Pas le temps…

Y a pas à dire…
Y a des jours (voire des semaines ou des mois) où tout se ligue contre vous et vous empêche de trouver le temps pour pourrir le Net avec des messages inintéressants dans un blog…

Donc, je le disais dans le titre, en ce moment, j’ai pas le temps…
Pas le  temps de poster sur ce blog – Alors que j’ai plein d’idées… – , pas le temps de bosser sur des nouvelles – au passage, tous les elfes sont des connards –, à peine le temps de dormir et de vivre…

Professionnellement,  c’est l’horreur… Entre astreintes, horaires décalés, vacances de collègues, prestations complémentaires et boulot habituel, il faut désormais que je m’occupes totalement de la bande de crampes qui me servent désormais de sous-fifres – plus de pouvoirs, pas plus de pognon… Enfin, on s’en fout… All power corrupts, absolute power… …is even more fun –. De toutes façons, ils ont rapidement compris qui était le nouveau Maître. Y en a un qui a été viré cinq heures après ma prise de fonction.

Bon… C’est pas tout, mais bon…
Je tape ce message d’une main, en répondant au téléphone,  en insultant mes collègues,  en surveillant d’un oeil un serveur qui met 20 minutes à ne pas démarrer.

 

Boulot… 

Rentres Avec Tes Pieds

Je voulais, initialement, faire ce message la semaine dernière, mais bon… boulot, boulot et boulot – je sais, c'est un prétexte de merde – donc pas le temps.

Etant un être humain – Arrrrggggghhhhhhh, need to exterminate myself – ne possédant pas de permis de conduire un véhicule polluant et me trouvant à Paris, je dois, si je veux aller au boulot – en vérité, c'est pas que je veux mais que je dois… – je dois emprunter les transports en commun.

Les transports en commun à Paris, en temps normal, vous vous doutez bien, c'est déjà une bonne galère.
La semaine dernière, pour moi, cela a juste été l'enfer…
Pas une seule fois je n'ai emprunté sur mon trajet aller (Maison -> bureau) – non, je ne dors pas encore au bureau… – le même itinéraire.
En gros, depuis Lundi dernier, la ligne 5 ne se termine plus à Place d'Italie mais à Campo Formio, et ce, pour deux mois et demi. Super. Tip-top. Les annonces pour ce changment n'ayant été faite qu'une semaine avant. La communication n'est pas le fort de la RATP…
Bref, Lundi, j'ai essayé de me faire Place d'Italie -> Campo Formio à pieds… Super… Dix minutes de perdues… Pour après me choper des problèmes sur la ligne 1. Et me faire la Défense à pieds…
Bref, toute la semaine ne fut qu'Enfer en commun…

Ce qui me dérange le plus dans ces problèmes, c'est le manque totale de considération pour le client – Oui, je paye un service donc je suis un CLIENT ! pas un usager…  – qu'à la RATP. Le manque total de communication de cette entreprise. Et le fait que bien que la qualité de service se dégrade de plus en plus, le portefeuille débourse chaque un peu plus.

 Je sais, je râle, mais la semaine dernière, c'est près de quatre heures que j'ai perdu… Rien que sur les trajets aller…

 

Bon…
Sinon…
L'elfe a progressé de deux lignes… Putain d'elfe…