A mort les grévistes !

Oui, je sais, ce n’est pas bien de dire ça.
Oui, je sais, le droit de grève est un droit universel.
Oui, je sais, vous allez faire grève pour défendre les valeurs de notre pays et nos droits sociaux.

Oui.
Oui mais je pisse à la raie et je vous chie sur le bide. – Ca va ? Vous saisissez le fond de ma pensée ? C’est assez au raz des pâquerettes pour que vous compreniez ? –
Oui, ce n’est pas politiquement correct d’afficher ainsi sa haine des grévistes. Mais la liberté d’expression est la même pour tous. Si vous avez le droit de protester contre telle ou telle chose, moi, j’ai le droit de dire clairement que vous me faîtes chier.
Vous avez le droit de vous sentir insultés par mes propos. Personnellement, je me sentais profondément insulté à chaque fois que, lorsque j’étais au Canada, les médias montraient, qu’une fois encore, ces fainéants de français étaient en grève.

Oui, je sais. Vous avez le droit de faire la grève. Vous avez le droit de prendre en otage des milliers de salariés du privé qui doivent aller travailler pour gagner de quoi achetez les croquettes du chat.
Oui, c’est un droit universel que de faire chier les gens.
Oui c’est un droit universel que plonger encore plus profond une entreprise dans la merde en arrêtant le travail, augmentant les pertes, détruisant l’image publique de cette entreprise.

Oui, vous allez défendre les belles valeurs de notre patrie…
Ah non… Vous allez nous faire chier pour que vous conserviez vos petits privilèges minables datant d’une époque révolue.
Vous allez faire grève pour que surtout, surtout, ne soit pas appliquer le « Égalité » de « Liberté, Égalité, Fraternité ». Vous allez faire grève pour continuer de partir en retraite à 55 ans alors que des personnes dans mon cas vont, elles, être obligées de travailler jusqu’à 70 ans pour espérer avoir une retraite complète…

Donc je vous hais, tas de fainéants !
Et le 18, je massacre, j’extermine et j’annihile !

Fifty years ago…

… Spoutnik faisait tourner les yeux de l'Humanité vers les étoiles.

Aujourd'hui, les étoiles n'attirent plus. L'Espace ne fait plus recette. Alors qu'en 1969, des hommes marchaient sur la Lune, aujourd'hui, nous avons bien du mal à maintenir une station orbiatale fonctionnelle.

Aujourd'hui, le budget de la NASA est de 18 milliards de dollars pour 2008. (Source http://www.nasa.gov/about/budget/) 18 milliards pour notre futur. 18 milliards pour la recherche spatiale alors que notre planète devient de plus en plus petite, de plus en plus surpeuplée, de plus en plus sur-exploitée au pont de vue ressources et de plus en plus polluée.

Quand on voit que dans le même temps, on "rallonge"  le budget de la Défense américaine de 360 milliards…

God fucks America…