Séries à la con que je suis v4 (ou v5)…

Novembre ne va point tarder, et donc, je suis un peu en retard pour faire un petit article sur la nouvelle saison 2012 / 2013 des séries que je suis.

Doctor Who :
La saison 6 m’a beaucoup déçu.
La 7 ne me plaît pas non plus.
Pour moi, Steven Moffat a détruit une grande partie de la magie de cette série, avec des énormes incohérences – encore plus grosses que pour les saisons précédentes ce qui devient très gênant –, avec des complots dans les complots dans les complots… C’est lassant, l’acteur me fait chier, et même le premier épisode de la saison 7, rempli de Daleks et avec une ou deux idées sympas m’a paru fade…
Le chant du cygne pour cette série dans ma liste « A voir » ?

Fringe :
La cinquième saison est la dernière. Et ne sera composée que de 13 épisodes. Dommage pour l’une des séries les plus intéressantes et les plus courageuses de ces dernières années. L’épisode 4 de cette ultime saison m’a encore impressionné, avec le sort subit par l’un des personnages « principaux ».
Je vais vraiment regretter cette série.

Hawaii Five-O :
Troisième saison. On s’attache un peu aux personnages. Mais je crois que je regarde cette série juste pour le générique.
Hawaii Five-O Theme

Falling Skies :
J’ai regardé la saison 2, en grande partie dans le désordre, par pur masochisme. Peu de bonnes choses à retenir de cette série…

Person of Interest :
The putain de meilleure série apparue lors de la saison 2011 / 2012.
Y a rien d’autre à dire que ça déchire.
J’adore les deux personnages principaux, j’adore leurs adversaires »ultimes ». Y a un potentiel énorme à peine effleuré.
La saison 2 a démarré sur les chapeaux de roues dans la directe continuation de la saison 1.

Longmire :
Nouvelle série sur un shériff dans une petite ville, avec Starbuck en adjointe. Surper classique, avec un taux de meurtres dans la petite ville qui doit la mettre en tête de liste des endroits les plus dangeureux au monde mais sacrément efficace.

Blue Bloods :
Saison 3 et toujours aussi bien, avec un Tom Selleck impressionnant.

Big Bang Theory :
Saison 6 qui s’essouffle malgré un peu de sang neuf apporté par le personnage de la « petite amie » de Sheldon, qui est un vrai personnage qui tue. Mais qui ne peut compenser le fait que la série commence à tourner en rond.

2 broke girls :
Découvert avec un an de retard. L’une des séries qui déchire le plus en ce moment. La saison 2 repart sur les mêmes bonnes bases que la saison 1.

Revolution :
Série au concept qui pouvait être intéressant : que se passerait-il si l’électricité disparaissait soudainement ?
Malheureusement, le traitement est très mauvais. Avec des complots à la con – qui rappellent un peu Jericho -, des personnages peu intéressants et une dégradation peu crédible de la situation…
D’ailleurs, cette série semble être sur la voie de l’annulation rapide.

Burn Notice :
Pris 5 ans en retard. :p
Ca déchire bien.

Les bonnes séries dont on attend la suite :
Sherlock saison 3
The Lost Girl saison 3

Les bonnes séries terminées / Annulée :
In plain sight : au bout de cinq saisons. Dommage, l’héroine mordante manquera. Mais la série commençait à perdre son souffle et de la couleur. – Pas une blague. Je trouve qu’entre les saisons 3 et 4, il y a eu un changement de qualité d’image impressionnant et la série qui avait principalement des tons chauds est devenue froide. – – Oui, il va falloir m’interner bientôt… –

Terra Nova : Dommage mais les networks trouvaient la série trop chère. Pourtant, elle avait vraiment du potentiel.

Les mauvaises séries annulées :
The Finder : le spin-off de Bones a mal supporté le passage en série indépendante. Dommage qu’il s’agisse aussi de la dernière appararition du regretté Michael Clarke Duncan.

Les séries en sursis :
Modern Family
Nikita
True Blood

Les séries qui passent à la trappe :
How I met your mother

Je suis sûr que j’oublie plein de séries. Ca fera un autre article prochainement. 🙂

4 réflexions au sujet de « Séries à la con que je suis v4 (ou v5)… »

  1. Un avis sur Dexter saison 7? Je ne l’ai pas encore commence mais vu comme se terminait la saison 6, je m’y pnceh des qu possible ^^

    • J’ai pas dépassé la saison 3 de Dexter.
      J’aime bien cette série mais bizarrement j’accroche pas. Je vais sans doute m’y remettre un jour, mais je ne sais pas quand.

    • La saison 3 est la plus mauvaise. Ls quatre et six n revanche sont excellentes. Mais si tu n’as pas accroche aux saisons une et deux, je ne sais pas si ca vaut lecoup de prendre le temps de voir la suite

  2. … et je viens râler.

    Tout à fait d’accord sur Doctor Who. La saison 5 m’avait encore bien plu, mais la saison 6 s’est terminée en eau de boudin, l’arc qui pouvait avoir l’air complexe en début de saison, avec deux premiers épisodes qui en mettaient plein la vue (dans lesquels on pigeait rien sur rien, mais qui laissaient espérer que tout finirait par s’imbriquer dans quelque chose de résolument brillant) m’a donné finalement l’impression que Moffat avait pas complètement réfléchi à la façon dont tout ça se terminerait, et qu’il a tenté de nous balancer de la poudre aux yeux pour faire passer ce scénario un rien foutraque. « Let’s Kill Hitler » est probablement l’épisode que j’ai le plus détesté. Quant au final, il m’a paru totalement bâclé (les fameux Silents qu’on avait introduit comme des créatures dont la simple faculté de faire oublier leur existence aurait pu être un élément déterminant de l’histoire en sont finalement réduits à balancer des rayons désintégrant, au service des méchants, comme n’importe quelles patates de l’espace, super). Et des éléments qui auraient dû être expliqués, rendre le scénario cohérent, passent à la trappe…

    Pourtant, j’ai l’impression que ces nouvelles saisons sur BBC America créent de plus en plus d’engouement pour la série. Pour ma part je regrette les premières saisons de cette nouvelle série, les résolutions d’épisodes laissaient parfois un peu à désirer, mais ça se tenait un peu mieux, au moins les scénaristes ne cherchaient pas à en faire trop dans les complots à tiroir, comme vous dîtes, ou dans les intrigues de saison boursouflées. le côté british était plus sympa, quitte à avoir des effets spéciaux moins sensationnels.

    Steven Moffat semble avoir retenu la leçon pour la saison 7, puisqu’il a renoncé à lui donner un scénario général, ou un fil conducteur, mais jusqu’ici elle ne me branche pas non plus. Ce truc des anges à Manhattan et du départ des Pond m’a pas convaincue pour un sou ; ils ont bon dos les points fixes du temps !

    Voilà, merci de m’avoir donné l’occasion de gueuler après ce qu’est devenue la série sans trop passer pour une vieille nostalgique de mauvaise foi ! 😀

    Bien à vous,
    Une lectrice aigrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *