Le Cosplay, quelle plaie…

Au départ, je voulais faire un petit message au sujet du projet de loi Hadopi. Puis, comme son examen a été repoussé à la fin de mois, voire au début du prochain, je peux m’attaquer à un autre fléau, presque pire que l’incompétence de notre Ministre de l’Inculture Crasse, des Chaussettes Sales et de la Soumission aux Lobbies.

Ce fléau, c’est le Cosplay.
Qu’est ce que le Cosplay ?
Le Cosplay est un mot-valise composé des mots anglais "costume" et "playing", une sous-culture japonaise, et une pratique consistant à jouer le rôle de ses personnages (héros de mangas, d’animation japonaise, de tokusatsu, de films, ou de jeux vidéo), voire de ses artistes de musique favoris, notamment en imitant leur costume et leur maquillage. – Merci Wikipedia –
Vous allez dire que ça peut être marrant, que les gens ont le droit de s’amuser, etc, etc…
Oui. Certes. Mais faut pas déconner non plus. Je n’ai rien contre, visuellement, si les costumes sont bien faits, si les personnages sont respectés. Par contre, si c’est pour voir un gros barbu de 120 kilos déguisé en Sailor Moon, là, je suis pour l’euthanasie de force du Cosplayeur.
Je n’ai rien non plus contre les défilés de Cosplay. Lors des évènements appropriés. Genre les festivals basés sur la japanimation et autres japoniaiseries. Lors d’un évènement tel que les Utopiales, j’ai déjà beaucoup plus de mal à accepter la présence de ces gentils fans du déguisement.
Et encore plus de mal à voir que l’on prévoit deux évènements Cosplay lors du Salon du Livre 2009 qui ouvrira ses portes en fin de semaine. Mais qu’est ce qu’ils viennent foutre là ?? Ok, il y aura un espace manga. Ok, ça veut dire qu’il y aura évocation de la culture japonaise. Mais bordel, c’est un salon du livre. Pas un rassemblement de geeks, nerds, otaku ou autres tordus…

C’est pourquoi, j’appelle dès à présent à une grande chasse au Cosplayeur, ce samedi, au Salon du Livre, de 16h à 18h. – heures du premier Freak Show prévu lors de cet évènement –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.