Travailler est anormal en France…

Oh, tiens, c’est vrai…
J’ai un blog…

 
Pas vraiment eu le temps de le mettre à jour ces derniers temps…
Faut dire que je dois être l’un des pauvres abrutis qui bossent dans ce pays de faignasses…

 
La France… Le pays des 35h…
Ouais… Bien sûr…
35 heures pour les fonctionnaires et assimilés…
Pour le reste, les non-bénéficaires de régimes spéciaux, rien n’a changé.

 
Pour ma part, je suis cadre. Ce qui signifie : corvéable à merci. Mes heures supplémentaires n’existent pas. Vous me direz : « Et les primes ? » Quelles primes ? Mon charmant patron nous a accordé une prime royale et exceptionnelle de 150 euros pour l’année dernière… Mes collègues et moi-même l’avons testé : nous pouvons désormais nous asseoir sur une cannette sans rien sentir…
Et oui, je suis cadre. Donc je gagne un peu de pognon. Un peu… Rêvez pas, un loyer à Paris me nique mon salaire sans problème. Et pourtant, je suis une cible privilégiée pour les escrocs candidats à la présidentielle… Ouais… On me pique déjà 23% en cotisation diverses, je paye 40% d’impôt en plus… Mais faudrait que j’en paye plus… ALLEZ VOUS FAIRE METTTRE !!! Je suis pas là pour payer pour tous les branle-couilles !
Pays de merde ! Au Canada, avec les primes (ouais, au moins là-bas, quand tu bosses, on te paye), je gagnais le double et les 35% pris directement sur le salaire couvraient tout…
Pas la peine de se demander pourquoi les boîtes de jeux vidéo francophones préfèrent bosser là-bas… 

35 heures… Sur mon contrat, il y a marqué 37.5 déjà. Ce qui me donne droit à 9 jours de RTT parce qu’on bosse trop… Plus con comme concept, il n’y a pas… Et encore, on n’est pas très bien loti… Y en a qui en ont 15 des RTT… Ce qui leur fait 8 semaines de congés payés par an… Quand dans les autres pays civilisés, on tourne dans les meilleurs des cas autour des 4 semaines… Les français en branlent déjà pas une, et en plus ils sont toujours en vacances…

Tas de loosers !
Ce putain de pays est au bord du gouffre et vous courrez vous jeter dedans.
Bossez, tas de veaux…

11 réflexions sur « Travailler est anormal en France… »

  1. Un petit coup de fatigue ?

    Courage ! Au moins tu vis dans un grand pays de l’exception culturelle française (AHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAH).

    Et, ça, ça n’a pas de prix ! (enfin, si)

  2. Le discours typique du gars qui trouve normal de profiter du système (santé, éducation, service publique…) mais qui pique une colère dès qu’il faut débourser quoi que ce soit…

  3. Hein ?
    Pardon ?

    J’ai pas de mômes -> profite pas de l’éducation
    J’ai pas été malade depuis des plombes -> sécu
    Les trois mois que j’ai passé sans bosser en France à mon retour du Canada : pas d’indemnités chômage.
    Service public ? La Poste ? Les mecs qui sonnent jamais quand je suis à la maison, qui massacrent mes paquets ?
    Ma retraite -> je serais mort avant…
    Vu ma situation professionnelle, j’ai le droit à aucune aide.
    Faut pas déconner merde…

    Surtout que je sais comment ça fonctionne dans les autres pays…
    Et que je sache, il n’y a pas de tentes sur les bords du St Laurent, malgré des soit-disants acquis sociaux n’existant pas au Canada…

    Que je sache, je paye pas d’ISF et je demande pas aux français de faire un effort supplémentaire…
    Ma classe sociale n’est pas la vache à lait de cette putain de nation de branleurs !

    J’en ai marre de faire des semaines de 60 à 80 heures pour financer des couillons sans âme

  4. Tu profites pas de l’éducation ? T’as jamais été à l’école ? T’as jamais été malade de ta vie ? Tu prends jamais les transports en commun (je sais, je sais, ça fonctionne mal parce que c’est géré par des feignants) ? Ou alors tu as une voiture, et pour ça faut des routes…
    Sur il y aurait plein choses à revoir dans notre pays, mais ne confonds pas tout et arrête de dire des conneries.

  5. C’est que le sujet argent n’était qu’une annecdocte.
    Ety c’est ça qui choque le plus.

    Les transports en commun sont gérés par des sociétées privées, auto-financées. Enfin normalement.

    Pas de voiture.

    Je ne suis pas contre payer des impôts.
    Je suis contre le fait que ce soit toujours la même catégorie socio-professionnelle / catégorie sociale qui voit ses impôts augmentés.

    J’en ai marre de voir 50% de mon fric disparaître…
    Je gagne pas des centaines de millers d’euros merde…

    Et non, ce n’est pas des conneries…
    Va vivre un peu à l’étranger mon gars, pour te faire une idée.
    Après on verra.

  6. Ce qui me gonfle c’est que je viens sur un site dédié à l’imaginaire et que je vois un type qui, se plaignant de choses peut-être anormales (je connais pas tes conditions de travail) confonds tout et se plaint contre un pays de faignant, et tous ces assistés ma bonne dame, on se demande où vont nos impôts, si c’est pas malheureux tout ça… On est pas sur le forum de l’UMP ici ! Ce genre de discours poujadiste ça me gave.

    Je n’ai pas l’intention d’aller vivre à l’étranger, moi ce pays me convient (mais je dois être un fainénant d’assisté j’imagine). Et l’étranger… je connais mal le Canada, c’est peut-être un pays formidable, mais pour le reste, quand on voit le seuil de pauvreté aux état-unis (les gens qui doivent avoir plusieurs travails pour s’en sortir, pas de sécu…), quand on voit l’état du service public en Angleterre (vétusté du réseau ferré, les anglais qui viennent se faire soigner dans nos hopitaux vu l’état des leurs…) et j’en passe (Tiers-Monde, etc…), je crois qu’on s’en sort pas si mal que ça ici (même si c’est loin d’être parfait, je te l’accorde).

    Et une dernière chose en passant, ton “anecdote” prend quand même la moitié de ton message…

  7. C’est un blog ici.
    Donc je parles de ce que je veux.
    Et je fais confiance aux admins pour intervenir en cas de problème.

    Et je suis très loin d’être un sympathisant du parti que tu nommes.

  8. Eh, les blogs sont des espaces libres. Alors vous montez pas la tête, blog d’un psychopathe parle de ce qu’il veut.

    Et s’il veut pousser une gueulante c’est son droit (même s’il est un poil cru).

    Donc n’en faisons pas un sujet politique et continuons de nous éclater (au sens figuré du terme) dans nos espaces privés.

    Amitiés, LIVE LONG AND PROSPER.

    On règlera ça autour d’une bonne bière (enfin pour moi, vous ça sera une limonade et un coca light AHAHAHAHAHAH).

  9. Je decouvre ces posts 12 ans après, et rien n’a changé. Les privilégiés (régimes spéciaux) sont toujours aussi égoistes et se battent pour garder leurs privilèges, privilèges payés par nous qui bossons. Les gens qui ont raté leur vie et qui se plaignent de ne pas avour assez enfilent des gilets jaunes. Nous on bosse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.